jeudi 9 novembre 2006

Chaud, chaud, chaud, chocolat

Cet article instructif des Echos que me signalait mon père ce soir. "Les banquiers de Wall Street toucheront 36 milliards de dollars de bonus cette année" qu'il me lit... ah bon, je fais, plus intéressée par la cuisson de mon dessert. 36 milliards de dollars, ça me parle assez vaguement. C'est beaucoup, il insiste. Oui, oui... (pourquoi on me fait une revue de presse les jours de congés ?) Mais mon père ne se décourage pas si facilement. Alors regarde, regarde un peu ! Je vais pas me taire parce que ton dessert refroidit ! en posant résolument le journal sur mon assiette.
Les bonus ont explosé de 30% explique le journaliste. "Chez Goldman Sachs, la plus réputée des banques d'affaires, le bonus moyen approchera cette année la barre des 400.000 dollars. De quoi s'offrir un pied à terre cash à Paris." Ah ouais, quand même. "Le banquier d'affaires moyen empochera cette année en bonus plus que ce qu'un général quatre-étoiles ayant vingt-six ans d'ancienneté et servant actuellement en Irak ou en Afghanistan touchera en rémunération annuelle, primes de risque ou d'éloignement incluses" s'indigne ensuite le journaliste. Je suis vachement désolée pour le général. Regarde ailleurs. Il est pas bon ton dessert, s'inquiète le père. Je pense que demain, je repars en vadrouille, à Calais. Je vais retrouver les clandestins que j'avais rencontrés deux ans plus tôt quand un ministre de l'Intérieur était venu recevoir les fleurs des sangattois, trop heureux d'avoir vu les manouches déguerpir de leur petite ville balnéaire. "Le tourisme en a souffert vous savez." Tu m'étonnes Yvonne. Depuis, les gars se sont délocalisés à Calais, essayant d'échapper aux différentes chasses destinées à les faire disparaître de la mauvaise conscience des habitants qui les voient crever sous leurs yeux. On les emmène à la frontière belge, dépêchez-vous, la liberté est à cinq kilomètres. Et pareil dans l'autre sens quand les belges les choppent. Chocolats les flics. Chauds les gars quand la faim les tenaille. Allez directement en prison sans toucher de prime d'expatriation. Bon, voilà. Je range le drapeau rouge et je finis mon dessert.

3 commentaires:

Gnac a dit…

En même temps, quelle vie pour des mecs qui passent 98 heures par jour au boulot?.. Et puis je ferais quoi avec 400 000 $? (plein de choses, ah oui)
Mais je préfère manger du dessert en lisant leurs aventures.

Anonyme a dit…

Hi, i was looking over your blog and didn't
quite find what I was looking for. I'm looking for
different ways to earn money... I did find this though...
a place where you can make some nice extra cash secret shopping.
I made over $900 last month having fun!
make extra money

La Thilde a dit…

Dear annonymous visitor,
we have a word in French for you : "parasite".