mardi 14 novembre 2006

Ali qui ?



Borat, dont on commence à voir la trombine un peu partout, c'était Ali G au départ, bien qu'à l'origine ce fut Sacha Baron Cohen né à Londre d'une famille juive orthodoxe, étudiant en histoire à Cambridge et champion de ga-ga ball. Après un égarrement de jeunesse chez Goldman Sachs, il monte son show. Carton immédiat, sauf aux States où on ne comprend pas bien son humour potache. Ici, Ali G interview Boutros Boutros Ghali, secrétaire général des Nations Unies.
Accessoirement, je lui dois la réussite au concours d'entrée de l'école de journalisme. A l'épreuve, question éliminatoire : dissertation sur Eminem. Emiqui ? A l'époque, mes connaissances musicales s'arrêtaient au début du 20e siècle. Seule indication de l'intitulé : provocateur ! C'est ce sketch que j'ai repompé sans scrupule pour devenir la brillante journaliste que vous connaissez aujourd'hui.

2 commentaires:

Mon Oeil a dit…

Huhuhu!!!

Elisavarso a dit…

Je me suis toujours demandé comment t'avais fait... Sans connaître Eminem, réussir quand même l'épreuve!!!! Belle embrouille en tout cas :)