mercredi 7 novembre 2007

Embrasse les tous

Monoquoi ? Petite paranoïte saisonnière ? Croisons les doigts de pied que oui. (En même temps, chez d'autres, ça n'a pas été complètement inutile...)


2 commentaires:

Bruno Dumont a dit…

Bonjour,
J'ai été euh... disons sollicité par mes collègues du CA de Stéphane Marceul Entreprises pour vous écrire ces quelques lignes.

Nous ne nous étions jamais présentés auparavant, mais devant la gravité de votre état de santé, nous tenions à vous assurer de notre sympathie.

En effet, le CA, qui vous lit régulièrement, a récemment appris par Dédé la maladie qui était la vôtre.
Au début, on s'est bien marrés.
Puis moins, lorsque nous avons réalisé à quel point cet état contagieux devait être handicapant pour vous.

C'est alors que l'on a décidé de participer activement à votre remise sur pieds.

Valérie, dont le cousin travaille au secrétariat d'un cabinet de vétérinaire, nous a dit que:
"Pour guérir, il faut passer la maladie à quelqu'un, et après elle s'en va, c'est tout."

Du coup, nous nous sommes dit qu'il était naturel, en tant que lecteurs assidus, que l'un d'entre nous se propose pour vous rouler une grosse pelle.

Si l'attention ne vous semble pas déplacée, et si le remède vous semble efficace, sachez que le sort a trouvé amusant de me designer pour vous rendre ce service.

A ce titre, je me tiens à votre entière disposition et vous adresse au nom de Dédé et des autres nos voeux de prompt rétablissement.

Amitiés,
Bruno Dumont
Responsable Pneus
Marceul Entreprises

Albator a dit…

J'ose à peine laisser un commentaire après le précédent, qui se paierait un aller simple pour le hall of fame si ça (ne) tenait (qu')à moi. Génial ^_^
Je voudrais juste avoir les coordonnées complètes de Marceul, que je sache où envoyer mon CV.
Sinon, Thilde La, prompt rétablissement, grâce à la méthode Dumont ("La vit de Jesus?" "Twentynine Patins"?) ou pas!