vendredi 2 mars 2007

La hauteur de la note

De la musique avant toute chose. Et un peu d'art aussi. Ce site incroyable, réalisé par les étudiants de l'école d'archi de Londres : une carte sonore de Capri. La techno-moderne classe à ramener de vacances. De l'art donc. Même à Budapest. Mais si. Et un sujet de débat. Depuis quelques temps, on me parle de Mika. Une grande révélation, un truc de ouf malade. Qui gagnerait les victoires de la musique s'il était français. J'ai écouté avec toute mon attention matinale d'un lendemain d'Andy Whaloo et une tasse de café qui passerait pas le contrôle anti dop du tour de France. Alors laissez-moi maintenant vous faire découvrir à titre comparatif ça... Lupen Crook également pur juice made in UK. Beaucoup moins de requêtes google mais un joyeux naturel et une sacrée couleur musicale. Et un site aussi. Pas de concert prévu pour le moment.
(Dans le titre, un autre groupe, belge. Au Point Eph le 27 mars. L'air vous dit quelquechose ? le fabuleux destin d'une mélodie qui devint musique de pute, euh de pub pardon .)

6 commentaires:

james a dit…

J'ai commencé à écouter Mika, ça n'a pas l'air de révolutionner la musique actuelle effectivement (ceci dit de nombreuses personnes viendront vous dire que depuis le punk et la rave, pas grand chose de nouveau sous le soleil), mais certains singles bien qu'édulcorés ont l'air plutôt attrayants. Sinon mes conseils musicaux du moment:
Juste Jacques : http://www.radioblogclub.com/open/127423/just_jack_writers/Just%20Jack%20-%20Writers%20Block
L'échine :
http://www.radioblogclub.com/open/125126/shins_australia/Australia%20-%20The%20Shins
L'album entier vaut le détour
Battez des mains et dites oui:
pas de lien pour l'instant mais si vous tombez sur "Mama, won't u keep...", n'hésitez pas

La Thilde a dit…

Quelle mine ce James !

Anonyme a dit…

"quelle mine" tu parles, suffit d'ouvrir les inrock, hein. Nan je dis ça parce que vous prenez Mika de haut.

Anonyme a dit…

:) en l'occurence ma parenthèse se basait plutôt sur Technikart (le reste est de votre serviteur), grâce à qui j'ai découvert Just Jack d'ailleurs, soit deux bonnes raisons de leur être redevable. Je réécouterai Mika avec plus d'attention, ceci dit tous les goûts sont dans la nature anonymous. Et cela ne m'empêche pas d'écouter avec grand plaisir des groupes qui sont loins d'avoir inventé l'eau tiède (The Kooks ou Larrikin Love pour ne citer qu'eux)

Tant qu'on est dans la musique, à suivre ce mois ci, Arcade Fire, !!! et The Rakes (qui pourrait allégrement rejoindre les groupes cités) en sus sortent un nouvel album et passent en concert en avril (merci ilda)

La Thilde a dit…

eh ben, je m'attendais pas à une telle controverse ! t'es revenu Dam ? je peux débarquer dans l'east end alors ?

JL a dit…

Mika, ok mais Budapest : waou !
Sic.