jeudi 26 octobre 2006

La révolution des bloggeurs

Prêts au décollage ? Bienvenue dans la planète bloggeur. Celle des mordus, des accros du clavier, des profils ombrés qui ne se risquent qu'assez rarement au contact humain. On était donque une soixantaine hier à se chercher de l'étiquette sur le revers de la veste, un verre à la main et la vague impression de ne pas savoir ce qu'on attendait d'une telle réunion. Y'avait de tout : de la droite, de la gauche, du vieux, du jeune, du journaleux et du chercheur, un peu de tout en fait. Mais beaucoup d'hommes quand même. Pourquoi pas.
La sauterie en question était organisée par Versac, pétulant cadre sup' qui prêche pour sa paroisse, a fortiori depuis qu'il a créé sa boîte qui "accompagne des entreprises dans leur interaction avec les opinions en ligne". Eh oui, le blog est aussi un marché.

La pêche fut-elle bonne Yvonne ? Morceaux choisis... j'ai rencontré :
- un économiste de Yale qui sait expliquer avec des idées audacieuses pourquoi le modèle scandinave ne marche pas en France
- un vendeur de panneaux solaires qui milite pour que la campagne se mette à un vert un peu plus soutenu
- un sympathisant du FAS, pas la Federation of American Scientists mais le Front Anti Steevy (sur son blog, sa fiche d'identité, c'est Kafka, Primo Levi et Magritte... ça confirme les émanations hypokhâgneuses que j'ai cru percevoir)
- un étudiant en journalisme ... à qui je souhaite bonne chance !

L'avantage avec les blogs, c'est que tout le monde peut afficher son avis sur tout. Déjà c'est n'importe quoi. Si en plus, on parle politique, ça va commencer à être vraiment drôle. "Les blogs, c'est le début d'une révolution, comme la naissance d'une nouvelle démocratie" s'exclamait un fort en thème à l'heure où je m'éclipsais pour aller dîner. Dîtes-moi si me trompe : une révolution, c'est bien partir d'un point pour y revenir non ?

5 commentaires:

jpc a dit…

Il y a des jours comme ça où au hasard d'une page web ou d'un blogue, on se réveille encore plus vieux ;-)

La Thilde a dit…

Vérification faite, vous n'êtes pas si vieux... toutes mes confuses !

Anonyme a dit…

la mise en ligne d'une pétition pour faire de la maladie d'alzheimer une cause nationale y est peut-être pour quelque chose, jpc...
enfin je veux dire, c'est une coïncidence troublante...

jpc a dit…

> utilisateur anonyme, vous savez, pour mes neveux et nièces, bien plus jeunes que moi, la maladie d'Alzheimer de leur grand-mère, et accessoirement de ma mère, ne crée aucune coïncidence mais seulement un intérêt un peu plus fort...

versac a dit…

Mouais, je ne vois pas de révolution, et ne suis pas un apôtre d'icelle, introuvable. Juste du changement, de nouvelles choses, qui viennent s'ajouter au reste, et qui sont passionnantes.

Pour la correction, je ne suis pas "cadre sup", et la boite que j'ai créée ne vend pas de la révolution, et essaie de ne pas faire mousser le phénomène, justement. Enfin, c'est ce que j'en dis.