jeudi 16 décembre 2010

Comme un Noël avant l'heure

Bon, on va pas se raconter la messe, comme dit Collègue. Alors tous mes voeux, en pré-clôture de cette curieuse année qu'a été 2010. Je vous souhaite des toasts débordants d'à propos, une forme insolente, bésef de bisous et du rab de dessert.

Et parce que La Plus Belle Ville du Monde réserve parfois de divines surprises, je vous fais partager le premier cadeau, que j'ai reçu hier : Thomas Dutronc, mouillant sa chemise, à l'improviste (et au Dit Vin, plus précisément) avec ses potes, des habitués, des badauds curieux et mon papa comme un fou, marquant la cadence de la tête et applaudissant à tout rompre à chaque solo.


2 commentaires:

fred a dit…

Cadeau de noel avant le sapin!
j'attends toujours tes idées, vite, ça approche

Marian a dit…

pour trouver un tel évènement il fallait avoir du nez et de la bouteille, en voyant le décor, la comparaison est vite faite ^^