jeudi 11 octobre 2007

Tête en l'air

Boeing annonce six mois de retard pour son 787. C'est tout ce que j'avais à dire. Ah, et aussi : en F1, quand on arrive 4e, on gagne 5 points. Et je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est terriblement injuste.

1 commentaire:

André a dit…

On parle d'avions ?
Oui, ces fameux "problèmes d'assemblage" avaient un peu fait ricaner les ingénieurs du nord-ouest toulousain juste avant l'été : http://i24.tinypic.com/i44m6x.jpg
Donc voilà, y a 2 morceaux de fuselage qui se rencontrent avec une précision chirurgicale (je rappelle que la merveilleuse technologie aéronautique est à la pointe mondiale de le technique, et l'orgueil des grandes nations qui la maîtrisent). Ah, en fait non, on me signale dans l'oreillette qu'il y a 1 cm de décalage, tout compte fait. C'est gênant, de l'air pourrait s'y glisser. A 800 km/h. A 10 km d'altitude.
Enfin, c'est pas très sport de montrer Boeing du doigt quand on connait les merveilleuses aventures techniques du bel oiseau blanc obèse d'Airbus.