samedi 14 juillet 2007

Trois petits tours et puis savon

Étonnant défilé du 14 juillet. Entre deux bidasses gominés, gonflés d'importance, bottes lustrées à la peau de chamois, galons exhibés maman regarde mes jolies médailles, tralala militaire, on invite un Émir. Une commande en vue ? Non, son fiston étudie à St Cyr. Et puis l'école veut ouvrir une "filiale" dans son pays. Et des navions qui font des pirouettes dans le ciel : pour l'occasion, on a maquillé les gaz de kérosène en bleu, blanc, rouge. Au total 6000 militaires qui iront de l'Arc de Triomphe à la Concorde. Et sans orchestre à mille cordes. Mais que font ces enfants en pleine démonstration somptaire d'agressivité ? Ce sont les Petits chanteurs à la Croix de Bois nous explique la douce voix de Carole Gaessler. A leur décharge, ils fêtent leur centenaire. En allant défiler au pas. Soit. Le chant des partisans. Très bon choix mon colonel. Une touche de révolte sourde dans ce défilé de connerie inébranlable. En parlant musique, il paraît que Notre Président est attendu en personne ce soir au concert de Polnareff. Un régiment de fromage blanc...

(En lien titre, je rends à la Cie Zelwer... son titre)

2 commentaires:

Sarko beau fan a dit…

Grâce à notre "grand" chef, je suis à nouveau fier d'être français. Paris a enfin retrouvé sa place de capitale européenne, mondiale, intergalactique... grâce à Sarko, toute la Franceurope (de l'ouest) a partagé notre fête nationale. Enfin un président qui clame "haut" et fort les valeurs du français ordinaire, héro de tous les jours, du couple et surtout de son épouse. C'est rassurant; Sarko, tu me (nous) ressemble. Et un grand merci pour ce concert offert au peuple, avec le meilleur de la musique européenne (et toc Johnny, t'as qu'à pas jet-setter à Saint-Trop). De l'émotion, des découvertes culturelles, enfin de l'ouverture !
Et mardi sera on the road again. Au programme : vélos, voitures tunées en infraction permanente, glacière chargée de kros, Sarko chargé de stups..
Mais après 13 h de jouissance continue hier, je n'aurai pas la force d'assister à la suite du Jacky show. J'vais voir ailleurs si les autres présidents sont aussi forts, mais ça c'est pas possible.

angie a dit…

ici les québécois nous ont fête "bonne fête les français" ...