mercredi 13 juin 2007

Cloquine

Puisqu'en ce moment, on observe une maternite aigue et que, pour ma pomme, je passe mon tour... Alors, voilà. C'est l'histoire d'une potine, grande pote de taille petite, enfin assez grande en tous cas pour se lancer dans l'auto-duplication. Elle a un nouvel ami, ces derniers temps. Il s'appelle Predictor*. Il lui confirme régulièrement que, chez elle, y a personne dans le tiroir. Et ça la fait un peu chialer. Moi, ça me fend le coeur. D'autant que j'avais bien envie de vous/nous lancer dans un grand jeu de l'été tatatatata "votez pour votre prénom préféré". Un genre de géant abécédaire. A la lettre B, je propose : Barnabé ou Basil, Babette ou Bertille. Je kiffe le B. Galéjade à part, je vous confirme que si tirer sur les cigognes, ça marche moyen, mettre des pancartes "cigognes je vous aime" sur la cheminée, non plus. Même avec des super belles pancartes. Surtout que, rue au maire, y'en a qui seraient foutus d'en faire des nems. Des cigognes. M'enfin.
Alors bonne chance à celles qui essaient d'attraper des bébés, bon courage à celles pour qui le mal est fait ! (En lien dans le titre, un jeu débilitant ; eh ouais, ça fait partie du voyage, gazou gazou mes petits lecteurs, ils sont contents mes petits lecteurs, ils ont bien pris leur pose blog, ils vont retourner travailler hein ? bisous bisous bisous)


*en vente libre chez tous les grossistes (ne pas confondre avec Predator, le ginseng qui vous rend plus fort, nan mais c'est quoi ce nom ?)

4 commentaires:

clio a dit…

c'est clearbluetesque ton article!
perso mon kiff c'est les prénoms en H : Hergessippe, harald heiz ( pas le ketchup!) hermelinde ou hildegonde... c'est vraiment classe...
pour les cigognes m'en fou mon chat les fait fuir!

Anonyme a dit…

Peut être qu'il y a plus de cigognes de l'autre côté de l'atlantique...

La Thilde a dit…

Je croise les doigts de pied pour vous !

Anonyme a dit…

Adolf, faut oser; Gertrude, aussi.