vendredi 8 décembre 2006

Voyage voyage (bis)

Mon chef m'a offert un voyage de presse en République Dominicaine. Quand vous serez en train de récupérer vaguement de vos vacances de Noël, moi je passerai le creux du mois de janvier . Je suis nulle en géographie et, à l'heure où je criais "ouais trop cool merciiiii", j'ignorais que c'était la partie occidentale d'Haïti. Je découvre donc présentement ma destination avec un ravissement croassant. Il faut savoir que c'est quand même une île classée dans les bonnes premières sur l'échelle de la oufitude. Bien sûr, il y a quelques inconvénients comme ça ou ça par exemple. Mais quoi ? on n'est pas en sucre de canne !
Vous savez ce que je vois moi ? l'opportunité d'avoir ma pomme en 4 par 3 sur la mairie de Paris. Bon, c'est pas un reportage de guerre mais y'a rien de déshonorant non plus à supporter quinze journalistes de magazine féminins pendant une semaine.

3 commentaires:

JL a dit…

oooooh, tu vas devoir prendre un antipaludique pendant 6 semaines! Les joies des voyages tropicaux =)

Anonyme a dit…

Attention, les plages d'hiver ne sont les plages de l'été.

La Thilde a dit…

Correction : dix journalistes de PQR (finalement) comme on dit dans le métier... c'est le pied !